Tir Fédéral Luzern 2020 .... à Bursins

Une belle fête de tir comme ça faisait longtemps qu'on l'attendait.

Les sociétés de Tir 3B, Bursins et "Le Chêne", Gland se rejoignent dans l'organisation de ce Tir Fédéral un peu particulier. En effet, et à plusieurs titres d'ailleurs, car tout d'abord, nous sommes en 2021 et plus en 2020....et puis nous sommes à plus de 230km de Lucerne, à Bursins....alors aurait-on raté la cible? C'est l'une des particularités de l'époque tourmentée que nous traversons. Le traditionnel Tir Fédéral a tout d'abord été reporté en 2020, cause covid....et puis 2021 a démarré dans l'incertitude des manifestations, les contraintes et finalement cette décision que ce grand rassemblement coutumier qui a lieu chaque 5 ans, se ferait bien sous cette même bannière du tir sportif mais en confédération....comprenez à domicile, tous réunis en communion fédératrice mais à distance afin de préserver et donc d'inscrire cette coutume nationale dans une perspective de sécurité sanitaire apaisée. Notre société a donc très volontiers accepté l'accueil de Fred et de sa troupe pour un week-end de tir très attendu et particulièrement réussi.

Cibles traditionnelles, nombreux challenges et quelques maîtrises réussies. Vous trouverez tous les résultats ici.


Mais outre l'envoi de cartouches, c'est un nouveau moment de fraternité, et de convivialité que nous avons tous partagé dans une belle amitié. Et puis c'est un plaisir de voir une telle mobilisation, multi générationnelle, avec des comités renouvelés qui savent s'organiser et accueillir plusieurs tireurs sous un même toit, en parfaite harmonie et en toute sécurité. Des dizaines de tireurs, équipés au complet, et pas un seul accident!


Au menu du samedi, ce fut poulet tandoori par Pascal suivi de délicieuses tartes à la crème faites maison par Carine. Dimanche, Serge nous régale d'une plancha royale avec steaks de boeuf et côtes de porc 100% locale de chez notre boucher préféré, Prélaz de Genolier. Parmi les hauts moments gastronomiques, on notera aussi les caipirinhas, le chasselas et le Moscht avec lequel le suisse allemand est soudain à la portée de tout un chacun. Le rosé sera peut-être le seul clivage du week-end, mais qui ne nous fera pas oublier la participation engagée de chacun au succès de la manifestation.


Comme à chaque foi quand la fête est belle, vient le blues de la fin........mais franchement on n'est pas loin et il reste encore les prix et les récompenses à aller chercher à Lucerne cette fois......et puis l'année prochaine c'est le tir cantonal vaudois......alors l'avenir est radieux pour le tir sportif Suisse. Merci à Alex pour l'organisation des inscriptions et le suivi administratif. Bravo à tous, merci et à très bientôt!




À l'affiche