Lucerne sous les embruns

Tel un départ pour une pêche en haute mer, notre délégation de Société se retrouve à 5:30 au stand. Nous sommes accompagnés de Max aux couleurs de Gingin soutenu par Marinette qui a opté pour son uniforme rouge. Evan et Pascal aux écoutilles, Carine lève l’ancre à 05:30 direction la Bourbinie. Il fait nuit. Evan est guéri (enfin on espère). Discussions diverses dans l’auto, premier arrêt comme d’habitude au restauroute du Grauholz. Damned! Il n’est que 6:50 et notre traditionnel stamm n’ouvre qu’à 7h. Du coup pipi chez Migrolino. Retour tout frais pour le buffet petit déjeuner avec contrôle CovidPass à la mord-moi-le-Knoten. Quand on peut enfin passer à table avec nos plateaux les oeufs sont froids et les saucisses sont à la température du birsher glacé. Saleté de Pass! On repart et on arrive à Luzern pour 08:30…. Parking 10 balles!!!! Du vol avec prise d’otage. Nous sommes bien placés dans la file d’attente. Par contre faut serrer les coudes car la file se densifie et c’est un peu à la pousse-toi de là que je m’y mette avec intonation régionale. Les portes s’ouvrent et Murphy nous conduit dans la 3e file, celle où justement ya un gros taguenet qui a merdé son Pass Covid. Résultat on nous Covidpass devant de toutes parts. Contrôle finalement effectué, on attaque la 2e queue car quand on y a pris goût, on ne peut plus s’en passer, comme il est dit dans la chanson à Leu-leu. Tous au comptoir, le même pour s’économiser, avec Heins et Fried qui sont zuper toll sympatish. Les fiches sont prêtes on passe à la 3e queue, c’est la fête! On encaisse les cartes couronnes et on commande les médailles qui seront liefert beim Poscht! On passe aux Maîtrises pour les grosses médailles nominatives et on enchaine avec les répartitions pour se faire payer l’argent. 4e queue…. On ne compte plus, gains en nature…. Choix de saucisses et t-shirt ou bouteilles thermos. On rempli les sacs et café…. Puis en route pour la Gasthaus am Ochsen à Grosswangen. Les embruns sont encore bien présents, il faut presque dégeler le pare-brise. Evan remonte les filets à pêche, Max grimpe au mât de vigie, Marinette enfile sa pèlerine. Tous parés pour traverser les plaines du dindon puis la vallée des mouches. Silence respectueux dans la voiture. On entend chanter les sirènes, d’ailleurs elles étaient sept, comme chez la tante. Max annonce enfin la terre et on arrive au parking. Carine acoste à quai sur la ligne jaune, on débarque. Apéro puis menu chasse… Evan sourit. Santé… Magnifique assiette bien servie et délicieuse. Dessert léger crème de marrons chantilly. Un pipi et retour. Ya plus de monde qu’à l’aller. Sortie sans tir au service de la Société. Merci Carine pour le transport et encore bravo à tous pour vos résultats de ce Tir Fédéral 2020 de Lucerne qui s’est finalement déroulé à Bursins chez les copains en 2021!


À l'affiche